Le Paysan Moderne

2017. C’est parti, c’est lancé, on y va à fond!!! Cette année va voir le projet d’installation en maraichage biologique diversifié prendre forme, se concrétiser, s’ajuster, se développer et réussir. Comment juger de cette réussite? Par mon indéfectible motivation, par la production de fruits et légumes aux qualités gustatives remarquables, par une commercialisation précise et choisie en circuit court ou direct, par une autonomie croissante, par une inscription réelle sur le territoire d’Aix-Marseille, par des rencontres humaines florissantes. Et par mon rapport à la terre, à la microfaune, aux insectes ravageurs et prédateurs, aux bonnes et mauvaises herbes.

Après une année de formation, plusieurs mois de travail pour me faire la main, approfondir des sujets ou en découvrir d’autres, faire des choix, en défaire, en refaire, l’installation commence. 1900 route de Valcros, Campagne Le Vallon. Des terres saines, à valoriser, à protéger.

L’installation commence!

Pour preuve, la réception de 50T de fumier de cheval sur paille, à épandre à la main s’il vous plait, allez, j’accorde une petite brouette et une fourche! Cela sera un apport important de matière organique fraiche nécessaire au sol avant les premières plantations.

Pour preuve, la commande des plants de pomme de terre Corne de Gatte, Vitelotte, Oeil de Perdrix, Ratte, Blue Salad chez La Bonne Graine; Agria, Kuroda et Gourmandine chez Mille et Fils à Manosque. De la diversité je vous dis, c’est ce dont nous avons besoin.

Pour preuve, la commande de fraises Mara des Bois et Maestro chez Cereplant, mon voisin.

Pour preuve la réservation de mon premier outil léger, un motoculteur BCS 740, nécessaire au travail du sol dans un premier temps pour créer les buttes, les assouplir et les amender.

Je tiens à remercier classiquement ma famille pour son soutien inconditionnel dans cette aventure qui commence, la famille NARI, sans qui le projet ne se serait pas réalisé en ces termes, mes amis et premiers clients, ils sont nombreux , l’Epicerie Paysanne de Léon Bourgeois et Les Pissenlits de la rue Sainte, les formateurs du CFPPA de Valabre ( yesss Papa), les frêres LENZI du Mercure, bref toutes les personnes que j’ai rencontrées et celles que je rencontrerai, en qui le projet raisonne. Je remercie enfin cette terre et cette vie qui nous procurent tant de plaisir, même dans l’effort et l’adversité.

dsc02038

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s